dimanche 28 octobre 2012

Anime : Seitokai Yakuindomo

Humour pouvant offenser, choquer ou gonfler royalement certains.

Résumé pas forcément Nayiesque :

Takatoshi Tsuda est un nouvel étudiant dans le lycée Ousaï, étant à proximité de son domicile. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il est le seul et premier garçon à entrer dans ce lycée, qui était auparavant un lycée pour fille. Quand soudain, trois filles lui demande de rejoindre le conseil des étudiants en tant que vice-président du comité des élèves.

Ainsi commence la vie lycéenne de Takatoshi, le seul garçon de son environnement entouré de filles.


L'avis tout à fait Nayiesque :

Je ne pensais pas rire autant ! Ca prouve que j'ai bien un esprit tordu quand même... En même temps, ce n'est un secret pour personne.

C'est complètement par hasard que je l'ai découvert, mais je ne le regrette pas ! Il se regarde très rapidement, c'est une petite série de 13 épisodes, rien de très grand. Je n'ai rien à rajouter sur ce point-là, donc passons. 

Ce que j'en ai pensé ? Bon, et bien, c'est très drôle. Aucune intrigue dans celui-là ou très peu, mais un humour qui fait bien rire les débiles dans mon genre, et certainement les pervers aussi. Evidemment, il y avait quelques blagues que j'ai trouvées un peu trop faciles voir pas marrantes, mais on ne peut pas être parfait. On voit des choses se développer entre les personnages assez évidentes ( personne ne me fera croire qu'il ne se passe rien entre Tsuda et Shino !) qui rajoute un petit côté sympathique à l'histoire. Je pense que je ne suis pas la seule à me rappeler de certains passages très drôles quelques mois après l'avoir vu, comme lorsque Suzu parle anglais. De ce côté, je n'ai pas grand chose à rajouter du côté d'une possible intrigue étant donné qu'il n'y en a aucune, mais ça reste très drôle et plaisant à regarder. On peut presque débrancher son cerveau en regardant - je dis ça dans le bon sens du terme, même si lorsqu'on dit ça comme ça on ne pense qu'au mauvais côté. Quand, dans mes vieux jours, avec mon chat de couleur Noir que j'aurais appelé Caramel parce que je serai toujours un peu bête sur les genoux, je me rappellerai de l'époque où je regardais Seitokai Yakuindomo - bien que ce soit très peu probable ; ça ne m'a pas "marqué" ou quoi que ce soit de ce style - il n'y aura sûrement que d'une chose dont je me rappelerai : c'était de bons moments de rigolades. Plus tard, je ne le dirai sûrement plus comme ça, mais c'est pas grave.

Du côté des personnages, je vais me contenter du quatuor principal tout comme pour Lucky Star.

Débutons avec Tsuda, le pauvre Tsuda entouré de filles aussi bizarres que perverses ( exceptée une. Et encore, c'est en comparaison avec les autres. ). J'ai envie de dire que... Il n'est pas très important dans l'histoire. C'est censé être le personnage principal, il est le centre de l'histoire, mais il n'est pas celui dont on se rappelle en premier. Malgré tout, il est indispensable dans le cadre de l'anime, parce que dans la vie de tous les jours il ne se rend vraiment pas utile auprès des autres...

Puis, Shino, la présidente du conseil des élèves. Lors de sa première apparition au tout début du premier épisode, elle me faisait vraiment penser à Misaki Ayuzawa (Maid Sama). Il est évident par la suite qu'elle n'a plus aucun rapport avec Misa (si l'on exclue le physique. De ce côté, elles se ressemblent vraiment beaucoup.). Sinon, c'est une personne un peu spéciale, mais je l'ai bien aimée.

Je pensais, au départ, qu'Aria serait la plus perverse. En réalité, la présidente et la prof la dépasse de beaucoup. Elle est un peu bête, mais c'est ce qui fait son charme je suppose. En tous cas, je l'ai bien aimé. Elle était plutôt marrante. 

Mon personnage préféré était Suzu. C'était un personnage très original. J'aimais bien aussi la manière dont on soulignait sa petite taille avec la flèche indiquant où elle est. Je rigolais tout le temps à ces moments-là, pourtant ils étaient très nombreux. C'est la seule qui n'est pas complètement barge, même si elle a des moments dans l'anime qui sont assez spéciaux. J'ai adoré le moment où elle parlait anglais ^^

Une note de 17/20 ! 

Tu as aimé cet anime ? Dans ce cas, Seitokai no Ichizon semble avoir à peu près la même intrigue, peut-être t'y retrouveras tu ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire