dimanche 28 octobre 2012

Anime : Soul Eater


Scènes pouvant être choquantes en matière de violence ou de fan-service

Résumé pas forcément Nayiesque :

Plusieurs jeunes élèves de l'école Shibusen apprennent à devenir des Meisters. Cette école a été fondée par maître Shinigami (le Dieu de la mort) dans le but de former des jeunes meisters avec leurs armes démoniaques, pouvant prendre forme humaine, à faucher des âmes ; et également, d'éviter que le Grand Dévoreur, qui a failli engloutir le monde dans le désespoir et la folie, ne puisse renaître de nouveau. Le but des meisters est de faire avaler 99 âmes humaines corrompues et 1 âme de sorcière à leurs armes, afin d'avoir accès au rang de Death Scythe. Tout serait bien si c'était aussi simple, malheureusement de nombreux obstacles barreront la route des protagonistes.

L'avis tout à fait Nayiesque :

Je viens de le terminer, il y a dix minutes à peine, et je suis encore troublée par la fin. Ce dernier épisode était plus que grandiose, je suis bluffée. Même si de nombreux fans ont trouvés la fin ratée, je l'ai personnellement trouvée parfaite. 

J'en suis arrivée à regarder Soul Eater grâce à la minute manga, une émission de Ankama. J'ai commencé par lire le manga, que j'ai adoré, - j'attends Noël pour tous les demander ^^ - puis je me suis mise à l'anime. Ce n'est pas plus compliqué que ça.

Ce n'est pas forcément un anime pour tous publics. Pas seulement parce qu'on voit de temps à autre un peu de sang ou une ou deux filles nues (en fait, c'est tout le temps Blair... Et de temps à autre Tsubaki.), mais aussi parce que les réflexions faites par certains personnages ne sont pas forcément anodines. Au départ, Soul Eater part pour un anime drôle avec sa bonne dose de baston. Je ne dis pas que ce n'est pas mon genre - l'idée d'en voir un ne me rebute pas. Mais au fur et à mesure, l'histoire s'étoffe, une véritable intrigue s'ajoute au principe déjà peu commun. Un univers très noir qui me convient à merveille, un peu sombre, un environnement assez spécial. Des scènes de combats aussi bien faites que surprenantes - personne ne dira qu'il s'attendait à voir Shinigami-sama comme ça ! Malgré l'univers aussi bien fait que spécial, on ne se perd pas une seconde dans les explications et on comprend ce qu'il se passe. A partir du moment où l'on commence à voir les côtés plus sombres des personnages, j'ai adoré. Je ne pouvais plus lâcher l'anime des yeux une seule seconde. Lorsque Soul commence à faire ses rêves étranges, je me posais vraiment des questions. Lorsque la folie est devenue presque le centre de quelques épisodes et qu'elle restait toujours présente, qu'elle est devenue la Folie plutôt qu'une petite folie, je me demandais qui sombrerais dedans. Bien sûr, Stein me semblait le plus apte à se laisser envahir par la Folie... En effet, présente en chacun de nous. J'ai vraiment adoré, du début jusqu'à la fin ! 

Pour les personnages, il y en a beaucoup dont j'aimerais vous parler, donc, accrochez-vous.

Le premier personnage que l'on nous présente est Maka Albarn, meister en faux. Je dois avouer qu'au début je ne l'aimais pas beaucoup. Et puis, le personnage s'est étoffé, elle a montré à plusieurs reprises qu'elle était capable de plus que de donner quelques coups de faux et abattre un livre sur la tête de ceux la dérangeant. J'ai appris à l'apprécier au fur et à mesure, et je pense pouvoir dire qu'elle a une évolution vraiment surprenante. Que j'ai beaucoup aimée.

Soul ne me semblait pas bien complexe aussi à la base. Mais dés l'apparition du sang noir, j'ai été conquise par son côté sombre et l'air étrange de cette pièce dans son âme... Aussi, lorsqu'il commence à jouer du piano, j'ai adoré... Un personnage très intéressant !

Black Star est bien le seul qui n'a pas changé. Mais j'ai quand même réussi à l'adorer. Au premier abord, il semble être juste arrogant et en fait... Bon, en fait, il l'est vraiment, ce n'est un secret pour personne. Mais je l'ai adoré quand même. Maintenant, je pense pouvoir dire qu'il a dépassé Dieu. En tous cas, pour moi. Vive lui !

J'ignore pourquoi j'aime autant Tsubaki. Peut-être avec cette fleur de camélia, encore tout au début, quand elle se bat avec son frère. Quand elle montre qui elle est. Cette partie, je l'ai trouvée très touchante, d'ailleurs.

Du côté des soeurs Thompson, j'ai une petite préférence pour Patty, elle m'a bien fait rire x) Même si Liz est sympathique avec sa peur panique des fantômes.

Comment parler de Soul Eater sans parler de Death The Kid ? De tous les mangas que j'ai lu, jamais je n'ai autant aimé un personnage. Il est juste trop classe. De plus, il a quand même un petit côté sombre, pour côtoyer son côté "perfectionniste à outrance". Mais en même temps, Symmetry is everything.

Deux autres personnages sont importants pour moi (bien sûr, j'en adore d'autres, comme Stein, Spirit ou même Medusa)

Crona. Alors là, je l'ai adorée. Oui, je pense que c'est une fille. J'adore comme elle a été sincère avec Maka... J'ai pleuré pendant l'épisode 45. Alors que en fait... Oui, je n'aurais pas du pleurer, pour faire simple . Elle est "la méchante" au départ, puis devient la personne la plus fidèle à l'amitié qui soit. Je l'adore presque autant que Kid !

Et pour terminer, nous avons Excalibur ! J'ai ri à chacune de ses apparitions, sauf la dernière. Pourquoi ? Ils lui ont changé de voix ! Et il dit Idiot et plus imbécile... J'étais habitué aux "imbéciles", moi... Enfin, tant pis. Pendant l'épisode 17, j'ai vraiment beaucoup ri ! 

Je pense que c'est clair : je suis fan ! Je me vois obligée de donner 20/20 !

Tu cherches un anime du même genre ? Je ne sais pas s'il est bien adapté ou déjà disponible, mais Blood Lad est parfait pour toi.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire