vendredi 26 octobre 2012

L'Héritage - L'héritage de Christopher Paolini


Résumé pas forcément Nayiesque :

Des villes assiégées, Une île par-delà les tempêtes, D'anciennes prédictions, Un destin s'accomplit... Il y a peu encore, Eragon n'était qu'un simple garçon de femme, et Saphira, son dragon, une étrange pierre bleue ramassée dans la forêt... Depuis, le sort de plusieurs peuples repose sur leurs épaules. De longs mois d'entraînement et de combats, s'ils ont permis des victoires et ranimé l'espoir, ont aussi provoqué des pertes cruelles. Or, l'ultime bataille contre Galbatorix reste à mener. Certes, Eragon et Saphira ne sont pas seuls, ils ont des alliés : les Vardens conduits par Nasuada, Arya et les elfes, le roi Orik et ses nains, Garzhvog et ses redoutables Urgals. Le peuple des chats-garous s'est même joint à eux avec son roi, Grimrr Demi-Patte. Pourtant, si le jeune Dragonnier et sa puissante compagne aux écailles bleues ne trouvent pas en eux-mêmes la force d'abattre le tyran, personne n'y réussira. Ils n'auront pas de seconde chance. Tel est leur destin. Il leur faut renverser le roi maléfique, restaurer la paix et la justice en Alagaësia. Quel que soit le prix à payer. Après Eragon, L'Aîné et Brisingr, le livre IV du cycle de l'Héritage entraîne ses lecteurs vers un achèvement digne de l'éclat, du souffle et de la puissance des dragons ! 

L'avis tout à fait Nayiesque :

Au début de ce quatrième volume, j'ai été directement happée par l'histoire. Une fois de plus. Dés le premier chapitre j'étais vraiment dedans. Tout le début du livre est utile. Mais ne m'a pas particulièrement marqué. Sauf les passages avec Roran, où je l'ai trouvé vraiment pas fidèle à lui-même. Avant, je pouvais dire que c'était un des mes personnages préférés... Plus maintenant.

J'étais très heureuse de retrouver Angela et Solembum. Et j'ai bien aimé le "Cui Cui" adressé au roi ^^

C'est vers le milieu du livre que tout s'est emballé pour moi. Je lisais à une vitesse pas possible. Pourquoi ? La réponse est simple : pour la première fois -si on ne compte pas le premier tome - mes deux personnages préférés -Angela et Solembum hors concours - se retrouvaient dans les mêmes chapitres. Oui. Nasuada et Murtagh. Je voulais depuis longtemps qu'il se passe un truc entre eux ^w^ Je pense pouvoir dire que c'est le cas, non ? J'en étais à un tel point que les chapitres avec Eragon et Saphira étaient pour moi... Comment dire ? Inintéressants ? A part leur arrivée au Rocher de Kuitan (c'est bien ça ?) il ne s'est pas passé grand-chose. Mais j'étais captivée par Murtagh (non, je ne suis pas cinglée... oO"""") et Nasuada.


Attention ! Je parle de la fin !:
Puis, la fin. Ça a été une énorme déception pour moi. Une bataille finale qui devait s'annoncer grandiose... J'ai trouvé cette fin plus que décevante. Prévisible. Encore une fois, ce sont les gentils qui gagnent. Mais ce n'est pas ça qui m'a énervé. C'est le travail que j'ai trouvé un peu baclé. Je m'attendais à tout, des scènes sanglantes, des batailles sans fin contre Galbatorix, mais pas à ça. Dans le mauvais sens du terme.


Je me sens obligée de mettre seulement un 15... Non, un 16, juste pour...

Attention ! Je parle encore de la fin !:
Le voyage de Murtagh... Murtaaaaaaagghhhhhh ! Reviens ! Deviens le roi et épouse Nasuada ! Euh... Ok... Je me tais...


... Voilà. Donc, un 16 Eldunari sur 20 pour ce dernier tome.


Tu as été inspiré par ce livre ? Parfait. Tu cherches quelque chose pour remplacer ta saga chérie ? On va voir ce qu'on a en réserve ! A la limite, tu peux lire "A la croisée des mondes", ou encore "Les chevaliers d'Emeraude"... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire