vendredi 26 octobre 2012

Piece de Hinako Ashihara


Les scènes d'amour sont montrées uniquement pour le besoin de l'histoire, et aucune nudité choquante n'apparait - on ne verra pas plus que ses épaules, par exemple. A vous de voir.

Résumé pas forcément Nayiesque :

Certains secrets devraient rester enfouis...
Des camarades de lycée se retrouvent lors de l'enterrement d'une ancienne élève : Haruka.
Cette fille ne s'était jamais liée avec les autres. Pourtant, Mizuho, Narumi et Yanai vont tenter de percer le mystère de sa disparition.
Peut-être qu'ainsi ils trouveront eux-mêmes un sens à leur vie ?


L'avis tout à fait Nayiesque :

Un air de mélancolie nous envahit lorsqu'on commence à lire Piece. Alternant entre scènes marquantes et mystères, parfois avec un petit côté sombre, c'est une grande réussite. Le titre Piece vient du fait que les héros essaient de trouver les Pièces (pieces en anglais) du Puzzle de la vie d'Origuchi. Leur camarade de classe décédée.
Le fait qu'Origuchi aie exactement la même tronche que moi me déstabilise assez.

Contrairement à certains, je ne trouve pas que l'histoire prenne du temps à démarrer, au contraire, tout est fluide. Je me pose de plus en plus de questions sur cette "Haruka"... Révélations justement dosées là où il faut, une véritable révélation pour moi également.

Tout commence réellement avec Mizuho qui se rend très rapidement à l'enterrement de Origuchi, où elle apprend que celle-ci prétendait qu'elle était son amie. La mère de la jeune fille décédée demande alors à celle-ci de lui rendre un service... Mais Mizuho n'ayant jamais adressé la parole à Origuchi, cela devient très compliqué. Très complexe tout ça, il me tarde d'avoir le tome deux ^^

Graphiquement, c'est vraiment très beau. Définitivement shojo.

Si c'est un sans-faute niveau intrigue, il y a une raison à mon vote qui est "J'ai bien aimé.". Le manque de charisme de certains personnages... Comme l'amie de Mizuho, Remi. Je n'ai pas eu beaucoup le temps de m'attacher à elle, car on ne la voit que très peu.

Je reconnais que Narumi est un mystère total pour moi... Et Mizuho... Je me demande ce qu'elle cache comme réelle personnalité.

J'aimerais parler des deux personnages qui m'ont vraiment touché. Origuchi (bien sûr) et Yanai. Ce dernier est un personnage très attachant, je trouve. Alors, oui, j'ai versé ma petite larme devant ces deux-là... Vous comprendrez sûrement.

17 pièces (oui, je me suis pas foulée, là) sur 20 ! Il me tarde d'acheter le tome deux et de me ruiner un peu plus !


Le Sablier, du même auteur, est à ce qu'il paraît un manga dans le même genre qui pourrait plaire aux fans de Piece.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire