jeudi 3 janvier 2013

L'échange de Brenna Yovanoff

Résumé pas forcément Nayiesque :

 Mackie Doyle donnerait n'importe quoi pour avoir une vie normale, jouer à la basse et passer du temps avec la fille solitaire aux yeux pailletés. Mais la petite ville de Gentry cache de sombres secrets. Il y a seize ans, Mackie a été échangé contre un nouveau-né : il est un "remplaçant". Il vient en fait d'un monde terrifiant où d'obscurs tunnels côtoient des eaux noires et pestilentielles.

Lorsque ceux qu'il aime sont menacés, Mackie n'a pas le choix : il doit affronter les créatures des entrailles de Gentry.
Un combat à mort pour trouver enfin sa place, dans notre monde...ou dans le leur.


L'avis tout à fait Nayiesque :

Je vais être honnête avec vous : ça n'a pas été une partie de plaisir de me plonger dans le livre. L'univers y est plus que particulier, les constructions de phrases ne me mettait pas vraiment à l'aise, je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait, c'était presque si je lisais en diagonale, et ça ne m'arrive quasiment jamais.

Ce livre est lent de chez lent. Je n'ai pas l'impression qu'il s'est réellement passé quelque chose.

Pour moi, ce livre est divisé en deux parties distinctes si on prend le livre comme un ensemble.
La première est celle de la vie de Mackie. Il a ses craintes, ses amours. On le suit dans tout ça. Et autant dire la vérité, c'est ennuyant à en mourir.
La seconde est la partie plus surnaturelle, que j'ai déjà plus aimée que la première. On apprend le pourquoi du comment sur Mackie, sa famille, les secrets de Gentry.
Ce que j'ai trouvé génial, c'était la manière dont les deux parties se rejoignent, avec l'histoire de Natalie, la petite soeur de Tate. Mais ça je vous laisse le soin de le découvrir.

Cet univers colle pourtant à ce que j'aime... D'habitude. Car là, même si c'était un peu sombre et bien construit, je m'attendais à beaucoup mieux. Peut-être que j'en attendais trop en fait.

Pour ne pas dévoiler l'intrigue -de toute façon, y a pas grand chose à en dire- passons aux personnages.

Mackie est un garçon. Il y a tellement de filles narratrices dans les livres en ce moment que l'on peut le souligner. Ça aurait pu être agréable d'avoir un autre point de vue pour une fois... S'il ne m'avait pas autant tapé sur les nerfs. On a envie de le secouer et quand il fait quelque chose c'est une connerie...

Tate est loin d'être le type de personnage que j'aime d'habitude. Mais là je l'ai beaucoup aimé. Elle a son style, et chance, ce style est impeccable.

Emma et Janice, je n'ai pas pu les départager, ce sont mes deux coup de coeur, elles sont géniales. Emma m'a beaucoup plue par son courage, Janice par sa sincérité.

Bref, c'est loin d'être un mauvais livre, mais je n'ai pas réussi à accrocher. 13/20.
Et vous, serez vous séduit par l'air de mystère qui plane sur Gentry ?

L'extrait que j'ai choisi se trouve au dos du livre (encore oublié de préciser quelque chose, la couverture claque) :

"Méfiez-vous, tout le monde est échangeable."

Bonne lecture quand même !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire