jeudi 14 février 2013

Anime : Yuru Yuri

Résumé pas forcément Nayiesque :

Akari rentre au collège, et décide de rejoindre le club de thé afin d'y retrouver deux de ses amies : Yui et Kyôko. Elle est très vite rejointe par sa camarade de classe Chinatsu.
Mais le club de thé se révèle être un simple club de détente où chacune occupe son après midi comme elle le souhaite.
Entre Kyôko légèrement otaku, Chinatsu amoureuse de YuiYui essayant de garder son calme, Akari ayant peur de perdre son titre d'"héroïne", et le conseil des élève où la présidente a des vues sur Kyôko, elles ont des journées bien remplies.
Une vie de tout les jours entre fantasmes et humour...


L'avis tout à fait Nayiesque :

Avant de commencer mon avis à proprement parler, j'aimerais parler un peu des critiques (injustifiées) qu'a subi cet anime avant même qu'il sorte (!), simplement pour ses graphismes mignons et son genre. Avant de parler d'un anime comme quoi c'est une copie d'un autre plus connu, regardez-le et ne passez pas votre temps à les comparer en regardant. Yuru Yuri est tout le temps comparé à K-on ! seulement il n'y a pas de rapport sinon que l'action principale se passe dans un club. La plupart des gens qui disent "pfff, copié-collé de Lucky Star" à propos d'Acchi Kocchi ne l'ont en réalité jamais vu ce qui est bien dommage... pour eux. Et pourtant, je vois du bien partout à propos d'A Channel, alors qu'il est bien plus proche de K-on qu'un Yuru Yuri... Alors avant de comparer tout et n'importe quoi, regardez d'abord !

1. Le premier épisode

Très accrocheur et mignon (même s'il est plein de fantasmes tordus... On fait ce qu'on peut avec les descriptions, mes amis.) pour un premier épisode, on se retrouve facilement dans l'histoire et surtout on rigole bien. Pas franchement innovant, ça c'est vrai, mais on rigole vraiment, l'ennui ne s'installe jamais. Comme chaque bon premier épisode, c'est une sorte de présentation en douceur de l'univers de la série sans trop nous noyer d'informations. Même si il est très classique, il est efficace et c'est le plus important pour moi. Quelques blagues un peu lourdes parfois, je l'admets, et quelques fois ça traîne un petit peu en longueur, donc ce n'est pas un perfect, mais on n'en est pas loin.

3/4

2. L'anime en général

Les défauts restent les mêmes, de l'ennui qui peut s'installer au détour d'un dialogue un peu trop long, quelques blagues qui ne font pas forcément mouche, mais rien de plus. L'anime est dans l'ensemble très agréable à regarder, et on voit qu'il ne se prend pas au sérieux, ce que j'adore et ai toujours adoré (pas seulement dans les animes d'ailleurs). Il est agréable à voir et ne faiblit jamais, ce qui est très important, son niveau augmente même au fil des épisodes, je ne demande pas plus. C'est à la hauteur de ce que l'on nous promets, même si ça n'a rien d'extraordinaire, on est vraiment dans le délire le plus total ce qui est vraiment sympa.

5/5

3. La fin

Je ne pourrais pas dire que je suis déçue comme je n'en attendais rien, ce n'est pas vraiment une fin, ce qui était assez prévisible. Je ne vais pas retirer plein de points juste pour ça, puisque c'est totalement normal et qu'absolument rien n'aurait pu nous faire croire à autre chose. Toujours ce même humour est contenu dans ce dernier épisode, et lorsque les premières notes de  l'ending ont retenti, je n'étais pas non plus restée sur ma faim. Même si ce n'est pas vraiment une fin, c'est ce qu'on nous avait promis et donc je l'ai acceptée.

3/5

4. Musique, graphismes et personnages

Musique

Il faut savoir que l'on nous laisse entendre un petit bout du thème de chaque personnage au centre de l'épisode, et qu'ils sont tous excellents après écoute de l'entiéreté de chacun.

A propos de l'opening : Je suis d'accord avec toi, jeune chimpanzé, pour dire qu'effectivement, les musiques que renferment cet anime n'ont rien d'extraordinaire et ne sont pas forcément très agréables à l'oreille, mais elles ont le mérite de coller à l'ambiance "un peu fofolle" comme dirait Akari. L'opening est très entraînant dans son genre - à chaque fois je chantais le Yuri yurararara yuru yuri du début-, même si je ne l'apprécie pas vraiment. 
A propos de l'ending : je n'ai pas grand-chose à rajouter, ça colle à la série mais n'est pas très agréable à écouter.

1/2 

Graphismes

J'ai adhéré ! Le design tout mignon des personnages est parfait pour un anime de ce genre là. Les décors sans être magnifique sont très agréables à l'oeil, j'ai donc beaucoup aimé le joli design de Yuru Yuri qui se laisse voir avec son animation très fluide.

2/2

Personnages

L'anime étant très riche en personnages, je ne parlerai que des quatre principaux (pour changer... 8D)

Le personnage "principal" est supposé être Akari, même si on ne la voit que très peu, c'est d'ailleurs là-dessus que reposent une bonne partie des blagues de l'anime. C'est un personnage qui se caractérise par sa transparence, et pourtant je l'ai vraiment beaucoup aimé. Ne cherchez pas à me comprendre, je suis pleine de contradictions. Elle est toute mignonne et innocente parmi ces psychopathes qui lui servent d'amies...

Enfin, il y en a une qui reste assez clean dans l'ensemble, et il s'agit de Yui. Ni une tsundere, ni une surexcitée, cooldere ou quoi que ce soit de ce genre, il semblerait qu'elle ne soit pas dans une classe spécifique de personnage. Je le souligne parce que c'est rare que l'on voit un personnage qui pourrait exister dans la vraie vie sans que l'on ne la prenne pour une psychopathe de première. Je l'ai beaucoup apprécié aussi.

Chinatsu et Kyoko sont tout aussi dérangées l'une que l'autre, n'empêche que ça ne m'a pas empêché de les adorer. Ce sont elles les principaux pilliers pour les blagues (surtout Kyoko). Je les aime beaucoup toutes les deux. 

Vous l'aurez remarqué j'aime tous les personnages principaux, ce qui est assez rare avec moi. Et en plus, la plupart des personnages secondaires sont bien foutus aussi ! 

2/2

La note totale est donc de 16/20, il est donc bien au-dessus de ce que les critiques laissaient entendre ! Je regarderai donc la saison deux dés que j'en trouverai le temps.

Une copie ? Ca non, sûrement pas ! Mais si vous avez aimé K-on vous pourrez apprécier Yuru Yuri à sa juste valeur... Et inversement, en l'occurence.

Le prochain anime dont je vous parlerai sera Air ! J'attends vraiment beaucoup de cet anime !

1 commentaire:

  1. Je suis bien d'accord avec vous, les deux premières saisons sont très bien et la troisième aussi... Je suis juste triste qu'il n'y ai pas de quatrième saison au programme

    RépondreSupprimer