lundi 25 février 2013

OAV : Lucky Star

Résumé pas forcément Nayiesque :

Retrouvez une nouvelle fois KonataKagamiTsukasa et Miyuki dans un épisode bonus incontournable. Entre MMORPG, volleyball, bal magique et randonnée en forêt, nos lycéennes préférées n'ont pas fini de s'attirer nos faveurs, offrant comme à leur habitude un scénario aussi simple qu'hilarant, fourmillant de références et d'anecdotes à l'univers de l'animation et de l'audio-visuel nippon. 

L'avis tout à fait Nayiesque :

Autant la série était vraiment sympa à regarder et une des meilleures tranches de vie, si pas le meilleur de sa catégorie, autant l'OAV de Lucky Star excelle. Il est à mon sens, encore meilleur que l'anime. Il est vrai que pour une tranche de vie, 26 épisodes, c'est assez long et même s'ils passaient sans que l'on ne s'ennuie vraiment, quelques moments de flottements subvenaient de temps à autre.

Dans les 40 minutes qui constituent l'intégralité de l'OAV, l'ennui semble s'être concentré sur Avenger pour laisser Lucky Star tranquille. 

Tout l'esprit de la série est concentré dans ce cocktail de références plus hilarantes les unes que les autres, avec toujours ce design de la série si simple et pourtant si attrayant. Je ne sais pas vous, mais les designs simples mais agréables à l'oeil, ça me donne toujours envie de regarder. Je vous avouerai que ceux qui sont plus élaborés également, mais j'ai toujours eu un problème avec les personnages aux yeux longs, peu larges et très rapprochés. Mais si, vous savez, le style à l'ancienne, je ne vous ferai pas de dessins. De toutes façons, ça ressemblerait à une chèvre.

Qu'avons-nous dans l'anime original, pour rappeler aux novices et ceux qui ne connaissent absolument pas ? Un univers ultra otaku au public, par conclusion, plus ou moins ciblé aux références nombreuses et toujours appréciables. Je suis sûre que je ne suis pas la seule à me sentir privilégiée quand j'en reconnais une. C'est l'histoire de la petite vie commune et sans problèmes particuliers de quatre amies ; Miyuki, la fille un peu niaise aux atouts non négligeables mais qui assure le quota fan-service de l'anime (désolé les gars, du côté des autres personnages principaux, c'est plat. Si vous regardez Lucky Star, ce n'est certainement pas pour regarder les personnages, en même temps. Si c'est ce que vous vouliez, allez regarder Kiss X Sis et que je ne vous entende plus. Quoi ? Vous ne supportez pas l'inceste ? On s'en fout.), les jumelles Hiiragi, Tsukasa la gentille fille maladroite et sa soeur Tsukasa qui est ouvertement reconnue comme une tsundere un peu otaku sur les bords, et Konata, le personnage que tout le monde aimerait connaître en vrai, j'ai nommé l'otaku la plus hilarante du monde. Bien entendu, le nombre de personnages secondaires tout aussi drôles s'ajoute à cette bande qui m'a séduite dés le... Troisième épisode. Oui, j'ai trouvé les premiers épisodes assez ennuyeux, excusez-moi. 


Une image, mes deux personnages préférés, je suis heureuse. 

Cet esprit drôle du la plupart du temps à des questions stupides, des situations invraisemblables et saccadées et le choc des cultures otak' et "traditionnelles" allons-nous dire, il se retrouve totalement dans l'OAV, lui-même découpé en petites histoires. Ce fut un plaisir de retrouver ces personnages que je n'avais pas vu depuis un bon bout de temps. En plus, ils sont vraiment tous là, même si pour la plupart ce n'est qu'une petite apparition éclair, et que l'on regrettera quand même le père de Konata, maître des situations gênantes, notamment en parlant de loli. On notera la trop courte apparition de Kagari cosplayée contre sa volonté en Hatsune Miku.


She's freakin' everywhere
Dans un rythme qui m'a beaucoup plu, un humour qui m'a arraché quelques éclats de rires de chèvre, cet OAV reste définitivement une réussite, peut-être même mieux que l'anime (si on le prend dans l'ensemble bien sûr). La scène du volley et celle de la pseudo-cendrillon restent mes préférées (Miku, quand tu nous tiens... ~~), mais aucune scène ne m'a déplue, je vous conseille donc chaudement de regarder l'OAV... Fan de la série, ou même si vous n'en aviez jamais entendu parler !

Petit ralentissement dans les animes puisque je compte me lancer dans mon premier drama donc lequel je vous parlerai. Il s'agit de LIFE, je suppose que les fans de dramas connaissent ^.^

Normalement, le Vie d'une flemmarde 5 devrait arriver à temps, mais ce sera vraiment un gros truc, donc je ne le garantis pas. Rendez-vous mercredi pour vérifier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire