dimanche 17 février 2013

Trackers T1 le Glyphmaster de Patrick Carman

Résumé pas forcément Nayiesque :

Adam Henderson est un petit génie de l’informatique. Depuis l’âge de 8 ans, il répare les ordinateurs, invente des logiciels et des pare-feux d’une incroyable efficacité, mais aussi des gadgets de haute technologie. Lui et ses amis, Finn un mordu de skateboard, Lewis et Emily, des geeks, forment le groupe des Trackers. Leur objectif : tester les inventions d’Adam en détectant les failles de sécurité sur Internet et dans des lieux protégés. 
Mais les prouesses du garçon ne passent pas inaperçues sur la Toile, et bientôt il se trouve aux prises avec un redoutable individu le Glyphmaster...
L’histoire d’une incroyable traque sur Internet. Un récit original sous la forme d’un interrogatoire, avec un suspense redoutable. 


L'avis tout à fait Nayiesque :

Je dois vous avouer que ça fait un certain temps qu'en matière de livres,  j'enchaîne déception sur déception. En prenant ce livre avec moi, je n'avais pas particulièrement d'ambition pour lui. En effet, histoire pas forcément conçue pour me plaire, malgré mon petit côté geek, des vidéos que je m'imaginais mal tournée juste pour renforcer l'intérêt pour le livre. Allez savoir pourquoi, ma logique a décidé de la fermer, et du coup je l'ai pris. Il y avait quelque chose de très intriguant dans la manière dont était présenté le livre. Car vous avez bien vu que dans le résumé on ne nous dit strictement rien. Ce qu'on sait ? Ils sont en danger. 

Ce livre est présenté sous forme d'un interrogatoire entre Adam, le personnage principal, et un policier qui l'accuse d'un crime qui ne sera jamais cité. Nous aurons toujours droit à des "tu sais très bien comment ça a fini" ou "regarde les conséquences de tes actes, maintenant", la seule conséquence connue étant qu'il est en prison. Dans l'échange, on remarque beaucoup la manière de parler assez particulière d'Adam, mais bien sûr c'est à la première personne. Ce qui est très fort, c'est que malgré le fait que ce soit un interrogatoire, je me sentais vraiment en plein coeur de l'action alors que tout était déjà passé, finalement. Dés que je prenais mon livre, vous pouvez être sûr qu'il resterait dans mes mains au moins une demi-heure et que jamais je ne lèverais les yeux. Trackers est réellement captivant dans son genre, avec un style d'écriture simple, mais fluide et agréable à le lecture, je ne demande pas plus. 

Pour l'histoire, comme Adam est censé se défendre d'un crime que l'on ne nous révélera je suppose qu'à la toute fin, il présente quelques pièces à convictions, se présentant sous forme de vidéos que l'on peut débloquer sur le site officiel de Trackers avec divers codes. Je ne cacherai pas que je m'attendais vraiment à une très mauvaise qualité. Et pourtant. Le jeu des acteurs est très naturel et tout est présenté de manière très naturelle ; Adam a beau être un génie il n'en parle pas moins comme nous. Il ne faut surtout pas les manquer ; non seulement elles sont bien foutues, alors que le travail aurait pu être bâclé pour des vidéos de quelques minutes tout au plus comme celles-là, et surtout elles apportent des points clés de l'histoire.

Il faut avouer qu'en matière de retournement de situations et de doutes, avec Trackers vous allez être servis. Plusieurs fois, j'ai fait une tête se rapprochant du oO""""". Et surtout, c'est un interrogatoire. C'est l'accusé qui raconte l'histoire. Alors, essaie-t-il de se protéger ? Raconte-t-il vraiment toute la vérité ? C'est un doute qui plane constamment, surtout que l'inspecteur ne le croit absolument pas. 

Si l'on cherche une grande histoire pleine d'amitié, de philosophies, d'amour ou de choses comme ça, il vaut mieux directement passer son chemin, c'est moi qui vous le dit. Cependant le style léger et les rebondissements en masse, ainsi que l'histoire vraiment inattendue a suffit à me séduire.

Ce que j'ai beaucoup aimé avec les personnages, c'est que pour aucun d'eux, nous pouvons dire que nous les connaissons vraiment. La seule chose que l'on sait d'eux, c'est l'image qu'Adam nous en renvoit (et leur physique visible dans les vidéos). 

Son nom ne cesse de revenir, je vais bien sûr vous parler d'Adam. J'avoue qu'il est très suspect en fait, même si j'aimerais croire qu'il n'est pas coupable. Sa manière de parler et de tout dévoiler est assez mystérieuse mais reste naturelle, ce qui est très agréable. C'est un personnage dont on ne sait pas grand-chose, si ce n'est qu'il est un véritable génie de l'informatique, mais qu'il est vraiment perdu. On peut facilement s'identifier à Adam dans cette situation où il est un peu perdu.

Lewis est le cerveau des Trackers. Il n'est pas beaucoup mis en avant, mais on sent que c'est vraiment le geek par excellence. Très intelligent, il n'en reste pas moins humain et prend peur aussi, même si c'est lui qui trouvera les principales pistes.

Emily étant la seule fille de la bande, on aurait pu s'attendre à une connerie du style "triangle amoureux" mais non, c'est bien juste de l'amitié et franchement... Ca fait du bien ! Elle est très intelligente également et ne perd que rarement son sang-froid même dans les situations les plus critiques. 

Et enfin, Finn, le dernier des Trackers qui n'a franchement rien à foutre là-dedans d'après la description qu'on nous fait au départ. Mais en réalité, il apaise les tentions et sans lui, vous pouvez être sûr que ça s'engueulerait dans tous les coins. Sa bonne humeur complète le groupe des Trackers, qui, comme vous pouvez le voir, est assez complémentaire dans l'ensemble.

Le seul personnage que j'ai pas aimé était Zara, mais uniquement à cause d'Adam et Finn qui passaient leur temps à dire "comme elle est jolie et mystérieuse" à chaque fois que son nom revenait. Sans ça, j'aurais pu l'apprécier, c'est bête. En tous cas, il y a deux choix possibles à ce personnage, soit :
- elle change de camp et se mets en couple avec Adam/Finn.
- traîtresseeeeee !
Suspens de fouuuu.

En somme, malgré quelques points négatifs, Trackers est très agréable à lire et regarder. J'achèterai la suite lorsqu'elle sortira, car je vous avouerai que ça a franchement piqué ma curiosité. Un chouette livre à lire si on est en recherche de quelque chose de léger mais qui ne t'aspirera pas le cerveau.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire