lundi 1 avril 2013

Seitokai No Ichizon - Trop de trop ?

Résumé pas forcément Nayiesque :

Nous sommes dans un collège privé dont le conseil d'étudiant est choisi entièrement par le vote de popularité. Ce conseil est constitué de notre héros Ken Sugisaki (il considère le conseil des étudiant comme étant son harem personnel) et quatre jolies jeunes filles dont la présidente du conseil Kurimu SakuranoChizuru Akaba et les deux soeurs Minatsu et Mafuyu Shiina.
Nous suivrons donc les différentes activités du club au cours de la série, vous remarquerez un certain nombre de clin d'oeil à certaines séries bien connues.


L'avis tout à fait Nayiesque :

Encore une petite tranche-de-vie bien sympatouche (pour changer... Gnnn, désolée, je changerai de genre dés que j'aurai plus la flemme), et non, ce n'est pas une blague (je refuse de faire un poisson d'avril. C'est immature. Vous avez qu'à regarder mon twitter, j'ai pas fait de blague immature, nooon. J'entends déjà quelqu'un hurler "faux" dans mon dos). 

Je ne vous apprend rien en vous disant que ce n'est pas révolutionnaire pour un sou, n'est-ce-pas ? C'est un anime sans prétention et très drôle qui ne va pas vous faire lever le bras droit au ciel au ralenti en hurlant "ouiiiiiiiii". Et si l'on démarre l'anime avec cet état d'esprit, il ne peut que vous plaire. J'ai été d'ailleurs particulièrement fière en regardant car je comprenais presque la totalité des références. Il n'y a pas de sentiment plus valorisant que celui-ci, à mes yeux. 

Je n'ai pas grand-chose à dire sur cet anime, si ce n'est qu'il est assez sympa, mais plutôt... Vide... Même pour la partie technique, je n'ai pas grand-chose à dire ; les graphismes sont beau, ça il faut bien l'avouer, et l'OST très moyenne... 

Je pense que vous n'êtes pas les seuls à vous lasser des tranches de vie sur mon blog, en plus, même si je les affectionnent beaucoup, je vais en faire une petite pause pour partir dans d'autres genres. Je vous dis pas encore quoi. Mais oui, c'est l'arrêt des tranches de vie, des blagues, et de ce que je n'avais pas vérifié au préalable. Tous les sujets ayant déjà été traités de nombreuses fois ne le seront pas ici non plus.

Vous le sentez venir, hein... Poisson d'avrillleeeeeuuuuhhh ! Je serai toujours aussi conne, ne vous inquiétez pas. Et les tranches de vie continuent (même si pas que, comme depuis toujours d'ailleurs... Bon, je n'ai parlé que de trois animes qui n'en sont pas, ça vaaa, je saiiis), même si effectivement je fais une petite pause là-dedans pour l'instant. 

Si j'écris cette connerie dans le sujet de Seitokai No Ichizon, c'est que je n'ai vraiment rien à dire dessus. Il est amusant, mais étrangement je n'arrive pas à en parler. Je passe peut-être à côté d'une bonne critique, mais c'est tellement situé au milieu que je ne peux ni en faire les éloges ni m'énerver dessus. 

A bientôt (pour un véritable article !)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire