mardi 16 juillet 2013

Katawa Shoujo Part 1 - Lilly, l'étrangère trop parfaite

Si vous connaissez les eroges/visual novel, il est fortement probable que vous connaissiez Katawa Shoujo. Cet eroge est connu pour être un projet ultra ambitieux fait par des anglais. Dés la sortie de sa démo, il a fait beaucoup parler de lui. J'y ai joué, et je l'ai beaucoup apprécié, sauf Misha qui me faisait "chier de manière phénoménale" et Emi que je n'aimais pas d'office parce que c'est "une chieuse sportive qui veut forcer le héros à faire du sport alors qu'il a un PUTAIN DE PROBLÈME AU CŒUR et fait même des CRISES CARDIAQUES quand il MARCHE et lui impose un régime alimentaire de merde" (pour faire court) , mais pour les autres c'était un sans faute.

Mais j'avais décidé de me limiter à la démo, déjà parce que en Anglais je me débrouille quand c'est du vocabulaire très primaire, du coup j'ai préféré la sûreté, et aussi parce qu'il y a des scènes H. Mais principalement parce que j'avais une FLEMME MONSTRUEUSE.

Or, la version complète en français est sortie, je suis en vacances, je suis ultra lente dans mes animes du coup le blog est pas trop trop actif, et on va dire que les scènes H, soyons fou, j'en ferais pas toute une affaire. Il paraît que c'est pas choquant, croyons-y.

J'ai donc décidé de commencer l'aventure par la route qui me tentait le plus après celle de Kenji Rin, celle de Lilly.


Comme vous pouvez le voir, Lilly est grande, blonde, belle, sereine et tout ça dans une seule image. C'est fort.
Avec ses grands yeux bleus qui sont perpétuellement dans le vague, on se doute vite qu'elle est aveugle. Elle en parle sans problèmes, gentille, ne se met jamais en colère, attentionnée, un peu une mère pour tout le monde. A la fin de la démo, je l'avais déjà beaucoup appréciée, et je n'avais qu'une hâte, découvrir ce qu'il y a derrière cette perfection.
Vous savez quoi ? Il y a encore plus de perfection.

La route est très agréable à lire car elle ne se prend pas la tête ; il n'y a presque pas de problèmes qui surviennent excepté à la toute fin, les dialogues sont dynamiques, on a Hanako comme rôle de meilleure amie. Seulement, c'est creux. C'est vraiment long pour arriver à un final tel que celui-là. Mais j'y reviendrai à la fin, histoire de réunir tous mes spoilers dans un même endroit.

Lilly est un personnage à couches inutiles. Quand on enlève une couche de PERFECT, on a un tout petit moment de faiblesse qui peut faire croire que l'on va expliquer un peu ses faiblesses ; mais non, c'était juste un piège, petit freluquet, pour te préparer au FUCKIN' PERFECT OMG LILLY FTW. J'en suis pas fan fan fan.

Je n'ai jamais aimé les personnages parfaits. Ceux qui le sont à mes yeux ont trois tonnes de défauts ; mais des qualités assez fortes pour être sauvés. Il y a même des méchants parfaits à mes yeux, même s'ils sont absolument détestables. Mais là, Lilly est une sainte, Lilly n'a pas de défauts, Lilly est belle, Lilly est grande, Lilly est gentille, Lilly s'inquiète pour toi, Lilly est cool, tout le monde aime Lilly. Voici le scénario de cette route, mesdames et messieurs !

Le début était pourtant très prometteur, c'est dommage que ce soit au niveau du personnage principal que le problème se pose. Parce que les personnages secondaires qui interviennent dans cette route sont BIEN. Hanako est sympathique (faut voir si elle le sera toujours autant dans sa route, mais contentons-nous de ça pour l'instant), Hideaki est assez dispensable mais pas désagréable pour autant, et Akira est teeeeellement mieux que sa soeur niveau caractère. Et style aussi, mais ça c'est une question de goût. Et parfois elle fait une bouche en 3. Elle est géniale, vous dis-je.

Do you see this swagg
J'aurais tellement voulu une route pour Akira. Supprimez celle de Emi, ce personnage me fait déjà énormément enrager, et je suis qu'au début de l'acte 2. Et j'aime bien l'archétype de personnage que représente Lilly, faut pas croire : dans K-on, il y a Tsumugi par exemple. Mais Tsumugi est humaine. Lilly aurait été un robot conçu pour être parfait, j'aurais été moyennement étonnée.
Mais elle aurait déjà été mieux.

Sinon, je vais parler de la fin là, donc ça va spoiler sa mère.

SPOILERS

A la fin du dernier acte, on apprend donc que si quand Lilly est tombée, a légèrement froncé les sourcils et a dit merde, c'est parce qu'en fait elle part rejoindre sa famille en Ecosse et laisse tomber Hisao ! Ce qui, dans cette phrase, n'a aucun putain de sens, mais rassurez-vous, dans le jeu, ça n'en a pas beaucoup plus !

Ce dernier acte m'a juste paru totalement forcé. Il y avait de meilleurs moyens que ça de faire une petite dispute. Un malentendu par exemple. Je vais être honnête, je déteste les malentendus cons dans les comédies romantiques, mais là ça aurait beaucoup mieux marché. J'aurais pas aimé, mais ça aurait été un goût personnel, donc ça aurait marché pour beaucoup.

En admettant que ce dernier acte soit plausible, voyons à quel point Hisao est con dedans. Nous allons démarrer avec la jauge de stupidité à 0. Prêts ? GO !

Lilly et Akira partent en voiture et font un long monologue sans que Hisao ne fasse rien pour les retenir de partir...
+500 points.

... Elles partent pour l'avion le lendemain soir. Idée d'Hisaki : attendre 1 heure avant le décollage avant d'essayer de la récupérer.
+1500 points.

Il a son numéro de téléphone et aurait pu l'appeler. Mais il prend un taxi.
+200 points.

Il tape la causette avec Hideaki avant d'aller rechercher Lilly.
+1000 points.

Il a toujours son téléphone.
+500 points

Il court voir Lilly alors qu'il est susceptible de faire une crise cardiaque à tout moment.
+3000

Il avait toujours son téléphone.
+1000

Ca fait beaucoup de points répartis totalement au hasard. A la toute fin, il y a vraiment un développement qui laisse croire que c'est la mauvaise fin que l'on a choppé et c'est pas très très sympa. Mais la CG finale est jolie et Akira apparaît à la fin.

FIN SPOILERS

Au fait, je n'ai pas encore abordé les scènes H, mais elles sont très soft. Vous verrez du téton et du poil. Un peu.

Au final, que retenir de la route de Lilly ? J'ai beaucoup apprécié la lire, mais le manque de personnalité de la conquête me fait vraiment rager. Le dernier acte raté n'est pas très sympathique non plus. Est-ce-que ça en fait une bouse ? Non, loin de là. Je vous conseille le jeu de manière générale de toutes façons.

Mais le fait que j'ai préféré Akira à Lilly n'est peut-être pas un très bon signe. M'enfin.

J'espère que vous apprécierez suivre ma découverte du jeu avec moi, et la prochaine fois on parle de la chieuse sportive ! Yeaaaaaaah (hashtag enthousiasme).

(finalement, j'ai décidé de ne pas faire toutes les routes et de faire plutôt une aventure visual novel pour cet été. J'espère que ça vous plaira tout autant ! )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire