vendredi 19 juillet 2013

Le Cas Jack Spark T.2 de Victor Dixen



Résumé pas forcément Nayiesque :

De Washington à Dublin, de Tokyo à New York, les monstres et les merveilles entrevus à Redrock se révéleront sous un nouveau jour... ou plutôt, sous une nuit nouvelle.

Loyauté et trahison, vérité et mensonge, passion et renoncement : séparés pour la première fois depuis leur rencontre, les anciens pensionnaires devront lutter seuls contre leurs démons, et contre l'incrédulité de tous ceux qui n'ont pas connu Redrock. Sinead se battra pour conserver son indépendance et celle de son frère face aux hyènes de l'Assistance Publique. Les angoisses de Ti-Jean prendront des proportions inimaginables, et les voies qu'il empruntera pour les fuir s'avéreront plus terribles encore. Plus que jamais, Josh devra choisir entre la voix de sa foi et celle de son cœur.

Quant à Jack, confronté à ses étranges pulsions, il sera sommé de consentir à de terribles sacrifices tout au long d'une course-poursuite effrénée aux quatre coins du monde. L'enjeu ? La domination de l'empire des Fés, sur lequel il est appelé à régner pour sauver le monde. Mais ne risque-t-il pas d'y perdre son âme ?


L'avis tout à fait Nayiesque :

L'année dernière, en été, à peu près au même moment de l'année, je lisais Le Cas Jack Spark. Ou plus exactement, je le dévorais. Un énorme coup de coeur. Me revoici donc pour lire le second tome, un an plus tard, et je suis ravie de dire que je suis tout aussi charmée par ce deuxième tome.

Malheureusement, il n'empêche qu'il est légèrement en-dessous ; le livre a quelques moments de longueur et il y a toujours ces histoires que les personnages racontent qui ne font pas du tout naturelles, qui durent trois plombes et qui ne sont pas du tout dynamiques. Il y en a pas mal en plus. Mais après ces petits défauts évoqués, le reste c'est que du bonheur.

Déjà, l'auteur fait le choix de changer de narrateur à chaque chapitre, ce que j'affectionne particulièrement, ce qui donc me rend très heureuse. Un choix comme celui-ci permet non seulement de créer du suspens, mais si un chapitre est ennuyant, on peut repartir en force directement après à un autre endroit et faire oublier l'ennui au lecteur. D'autant plus que c'est extrêmement bien utilisé. Seul Jack a droit à la première personne, les autres étant à la troisième ; mais ça ne m'a pas dérangé du tout. Au début, je n'avais même pas vu que c'était à la troisième personne, tellement les émotions sont retranscrites naturellement, authentiquement. C'est une écriture simple ; mais terriblement accrocheuse. Tout ce dont j'ai besoin.

Contrairement à ma dernière lecture, il n'y a pas que l'emballage qui est beau (et je ne parle pas de la couverture, celle que j'avais était pas mal pourrie), l'histoire aussi est incroyablement entraînante. Cette fois-ci ce n'est pas vraiment un voyage entre émotions mais plutôt d'une révélation à l'autre ; et je pense que c'est là que le tome est moins bon que son prédécesseur. Je suis une spectatrice, lectrice, machintructrice qui se laisse davantage entraîner quand ce sont des émotions qui sont mises en avant plutôt qu'une histoire bien construite, mais qui ne touche pas, dans laquelle on ne se sent pas impliqué. Et c'est ce que j'attendais du tome 2, de me toucher autant. Ca n'est pas été le cas. Tant pis.

Après, c'est sûr que les révélations sont très surprenantes, l'histoire prend une nouvelle tournure très agréable, ça reste super sympa à lire et j'adore vraiment les créatures fantastiques qui nous sont proposées ! En plus, le mythe des Fés est particulièrement bien écrit.

La force principale du Cas Jack Spark, ce sont ses personnages. Comme j'étais heureuse de les retrouver ! 

Jack a beaucoup changé durant le livre. Ne vous rappelez plus de l'adolescent un peu paumé du début du premier tome, là, c'est tout autre. Mais il n'en demeure pas moins ultra attachant, de plus sa parole est très agréable. Sa relation avec Sinead est d'autant plus touchante. D'ailleurs, Sinead a une importance primordiale dans ce tome, et je l'aime beaucoup plus que dans le premier tome.

Ti-Jean est passé assez inaperçu, finalement. Et je regrette que l'on ait pas donné un plus grand rôle à Josh, parce que les rares moments où il est là, je fangirlisais complètement x(

En conclusion, ce que vous devez faire : Un deuxième tome un peu en dessous du premier, c'est très courant. Surtout qu'il reste extrêmement bon. Alors, jetez vous sur cette saga. Allez, j'attends. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire