mardi 30 juillet 2013

Oh yes it's movies night - Byousouku 5 cm, Ame & Yuki et K-on!Movie

Bonjourbonjour.

Récemment, j'ai eu envie de regarder des films d'animation. J'en parle très peu sur le blog, et pour cause je n'arrive pas à en parler (à l'exception notable du génial Bungaku Shoujo, mais en même temps que voulez-vous faire, le personnage principal est là à chaque fois que vous venez.). Voici donc une petite revue des films que j'ai vu dernièrement. La longueur des parties risque d'être vraiment inégale, tout dépendra de la longueur du film, de ce que j'en ai retenu, et s'il y a vraiment quelque chose à dire dessus. Je pourrais aussi vous parler de Hiyokoi, un OAV tout juste divertissant ou de Serial Experiments Lain, mais je ne pourrais pas poser des mots sur ce que j'ai ressenti au visionnage de ce chef-d'oeuvre que je vous conseille fortement. Sur ce, passons aux films. Attention, je rattrape un retard énorme sur chacun d'entre eux parce que j'aime bien regarder tous les trucs possibles à la bourre, c'est une de mes plus grandes passions.

K-on ! Movie 


Aaaah, K-on. Si je dis pas de conneries, c'était mon premier Kyoto Animation. Et, finalement, c'était pas terrible. Enfin, ça se laissait regarder, c'était mignon tout plein et un anime justement appréciée, mais rien d'extraordinaire. J'ai regardé quelques épisodes de la saison deux, qui m'ont vraiment (et surtout bizarrement) accrochés, et je me demandais "Hé, comment on peut faire un film d'une tranche de vie dans laquelle il ne se passe vraiment rien ?", et c'est la curiosité qui m'a poussée vers K-on ! Movie. Et autant la première saison n'est pas top, autant je n'ai rien à reprocher au film. Je l'ai d'ailleurs beaucoup, mais vraiment beaucoup apprécié.

On retrouve le joyeux groupe composé des lunatiques Yui et Ritsu, des adorables tsundere Mio et Azusa et de la blonde au grand coeur (et accessoirement un penchant pour le yuri plutôt voyant *tousse*) Tsumugi. L'intrigue du film repose sur le voyage de fin d'année du groupe à Londres, mais aussi sur l'écriture d'une chanson pour Azusa, qui est la benjamine du club et va voir ses amies partir à l'université sans elle.

Le film n'est évidemment pas un chef d'oeuvre de suspens, d'inventivité et de psychologie, mais il est ultra divertissant, drôle, et on ne s'ennuie pas une seconde. Il y a même un scénario et elles ne passent pas leur temps à manger des gâteaux, est-ce-que vous vous rendez compte ?

Il semblerait que le film se déroule en même temps que la seconde saison mais on peut le regarder sans l'avoir vue, la compréhension est tout de même totale. De toutes façons, ne pas comprendre K-on, c'est quand même un peu nul et il faut se poser quelques questions sur ses facultés mentales.

Le film K-on est donc une excellente surprise avec de l'humour, une véritable histoire, des personnages toujours aussi attachants et en bonus une intro qui déchire. La musique est d'ailleurs, si elle n'est pas totalement inédite je pense, toujours pop et agréable. Fuwa fuwa time ~~

Byousouku 5 Centimeter


J'avais tellement entendu parler de Byousouku 5 cm en tant que "putain de chef-d'oeuvre" que j'en attendais forcément beaucoup. J'en attendais ce qu'on en disait. Et finalement, j'ai été assez déçue.

Qu'on ne se trompe pas sur ce que je dis, objectivement c'est un bon film. Le fait de séparer en plusieurs épisodes tout ça est plutôt ingénieux, car il permet de ne pas offrir de transitions foireuses entre chaque histoire. J'ai trouvé Byousouku 5 cm sympathique, mais rien de plus.

Au moins, il a le mérite d'être extrêmement bien réalisé. Le réalisateur a une certaine notoriété, il a notamment fait Kotonoha no Niwa, qui a l'air juste ultra cool et est super beau pour le peu que j'ai vu, ou encore le très bon Hoshi no Koe. Mais je l'avoue, je me suis vraiment ennuyée durant le visionnage. Le premier épisode est assez sympa, mais pour les deux autres je les ai vraiment regardés avec un air un peu blasé. Mes goûts ont évidemment un grand rôle dans cette déception, je ne suis vraiment pas fleur bleue et les films/animes dont le scénario se résume à une histoire d'amour sans aucune autre intrigue ont tendance à m'ennuyer.

C'est donc avec des attentes très hautes que j'ai démarré Byousouku 5 cm, et je n'aurais pas du regarder les autres impressions. C'est un film sympa, mais qui à cause de l'énorme amour autour n'a pas rempli mes attentes. Dommage.

Ookami kodomo no Ame to Yuki


Je ne sais pas par où commencer, alors je vais le faire en disant mon état d'esprit alors que je viens de terminer le film : "Nom de dieu de putain de bordel de merde de saloperie de connard d'enculé de ta mère". Ce film est juste un énorme coup de coeur. En regardant Les enfants loups, on ne peut que retomber en enfance et s'extasier avec les yeux grands ouverts. Une ambiance particulière s'en dégage, c'est extrêmement accrocheur, bien écrit, beau, et j'ai pleuré comme une madeleine à plusieurs reprises.

Les enfants loups narre l'histoire d'Hana, une jeune étudiante pleine de vie qui travaille dur. Et en quelques minutes, le personnage principal s'attire un capital sympathie énorme ; j'adore ce type de personnage toujours souriant malgré les difficultés. Elle fait la connaissance d'un homme dont elle tombe amoureuse ; mais l'homme en question est aussi un loup, ensemble ils construisent leur vie, font deux enfants... Jusqu'à ce que, après vingt minutes de films, de manière totalement inattendue, tu pleures ta race, comme diraient les jeunes de banlieue, comme diraient les personnages âgées et aigries.

Le film est narré par Yuki, leur fille ; si au départ j'aurais trouvé le point de vue de Hana plus approprié, on se rend rapidement compte que laisser la parole à Yuki est le meilleur choix et en plus est très ingénieux.

Sur le plan technique, il n'y a rien non plus à reprocher, les dessins sont simples mais font ressentir les émotions des personnages à la perfection, les décors sont extrêmement bien dessinés.
Ame & Yuki est un trésor, inventif, beau, surprenant, il faut absolument le voir et malgré les louanges que l'on fait par ci par là, je n'ai absolument pas été déçue.

Maintenant, je m'en vais rattraper mon retard sur la planète en commençant Mirai Nikki. o/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire